Salon SIEERA 2018

Depuis près de deux décennies, le Gouvernement Algérien a mis en place une stratégie et des plans d’actions pour la protection de l’environnement, cette stratégie a été appuyée par un cadre législatif et réglementaire ainsi que des programmes d’investissements, notamment, le Plan Triennal de Relance Economique (2001-2004), et du programme complémentaire de soutien à la croissance économique (2005-2009). Ces plans se sont concrétisés et se poursuivent à travers les plans quinquennaux 2010-2014 et 2014-2019.

Ces investissements se sont traduits, par la mise en œuvre de programmes, visant à :

– atténuer les impacts négatifs de la dégradation de l’environnement sur les différents milieux ;

– faire converger « transition économique » et « transition écologique » ;

– renforcer la prise en charge du domaine environnemental et social dans les programmes et stratégies sectoriels.

– mettre notre pays sur la voie du développement durable ;

La constitutionnalisation en 2016 de l’environnement notamment ses articles 19 et 68 en est un signe politique très fort qui interpelle et invite l’ensemble des acteurs et parties prenantes à s’y engager.

Depuis mai 2017, au delà des préoccupations environnementales, le Ministère de l’Environnement s’est vu confier une nouvelle mission, celle des énergies renouvelables et à ce titre il est appelé à mettre en évidence les enjeux économiques pour qu’à terme, l’utilisation rationnelle des ressources naturelles ou d’énergies et de matières premières ou finales aient un rôle notable dans la diversification de notre économie dans le cadre du nouveau modèle de croissance économique.

La contribution de l’environnement à la création de richesses et au bien être des populations n’est plus à démontrer. Dans de nombreux pays, le modèle de production et de consommation reposant sur des ressources naturelles abondantes et un schéma linéaire est progressivement remis en question au profit de l’émergence d’une économie circulaire basée sur un modèle de création de valeur sur le plan social, économique et environnemental.

Dans ce contexte, le Ministère en partenariat avec la SAFEX organise sous le haut patronage de son excellence monsieur le président de la république, Abdelaziz Bouteflika, du 26 au 28 mars 2018, le premier salon international de l’environnement et des énergies renouvelables au palais des expositions des pins maritimes à Alger.

La République Fédérale d’Allemagne est l’invitée d’honneur de cette première édition qui prévoit la participation d’exposants nationaux et internationaux publics et privés, servira de carrefour d’échanges d’expériences et d’expertises pour construire des partenariats dans les domaines de l’économie verte et des énergies renouvelables non raccordées au réseau « off Grid ».

En marge de l’exposition, des conférences de haut niveau animées par des experts nationaux et internationaux ainsi que des rencontres B to B sont au programme.